Comme tous les ans, la Ville vous invite à utiliser les enclos à sapins qui sont à votre disposition depuis le 21 décembre et jusqu'au 22 janvier. Cette année, ils sont plus nombreux ! La collecte sera suivie d'une opération de broyage dont le fruit vous sera directement proposé. Une opération ambitieuse, portée par la Ville, Collectéa et le SEROC, avec l'objectif de toujours mieux valoriser les déchets.
Visuel Bayeux collecte vos sapins de Noël

22 enclos à travers la ville

Installés le 21 décembre 2020, les enclos à sapins sont à votre disposition jusqu'au 22 janvier 2021. Place de Gaulle, route de Vaux-sur-Aure, avenue Georges Clemenceau... En tout, 22 enclos sont à votre disposition dans toute la ville (voir carte ci-après). Il y en a forcément un proche de votre domicile !

Que puis-je déposer ? Les sapins naturels, sans décoration.
Que ne dois-je PAS déposer dans les enclos ? Les sapins artificiels, les sapins floqués, les sacs à sapins, les décorations de Noël, les autres déchets verts...

Attention, cette année, il n'y aura pas de ramassage en porte-à-porte.

Mon beau sapin, roi du paillage

À l'issue de la collecte, les sapins vont être broyés. Le paillage obtenu sera redistribué en janvier 2021.

Modalités de distribution (jours, horaires...) précisées prochainement.

Quels sont les bienfaits du paillage ? Les aiguilles et la sciure de sapin permettent d'éloigner les gastéropodes (limaces, escargots...), peuvent protéger les plantes du froid, limiter l'évaporation de l'eau, favoriser le développement des micro-organismes souterrains qui améliorent la vie du sol, et prévenir l'apparition des herbes libres. Il est conseillé d'utiliser un paillage constituée de sciure de sapin sur des plantes dites acidophiles : framboisiers, fraisiers, bruyères, hortensias, rhododendrons, azalées, camélias, érables, magnolias... Broyé, le sapin peut également entrer dans le compost. Le broyat de sapin étant cependant particulièrement acide, il faut veiller à bien l'associer à d'autres déchets verts et déchets de cuisine. Les copeaux de bois de sapin peuvent alimenter les chaudières collectives à bois.