Travaux à Bayeux : le calendrier des projets

Travaux à Bayeux

Pour la municipalité, aménager la ville, valoriser et conserver le patrimoine exceptionnel dont elle est la gardienne est un devoir, que chaque génération se doit de remplir. Voiries, aménagements urbains, restructuration de complexes sportifs et culturels... Les travaux qui sont actuellement menés offrent aux habitants une meilleure qualité de ville, et participent au développement économique de la ville en améliorant le quotidien des professionnels, des clients, des commerces et des touristes. Zoom sur le calendrier des projets.

Voiries et aménagements urbains

Rue de Cabourg

La rue de Cabourg fera l'objet de travaux de réhabilitation. Ainsi, du lundi 25 au vendredi 29 octobre, la circulation et le stationnement seront interdits dans cette rue.

► Rue Saint-Jean

Travaux de réhabilitation - Octobre 2021 > Mai 2022 (avec pauses)
Des travaux de réhabilitation de la rue Saint-Jean (du n°83 à la rue Charles Malas) vont démarrer lundi 18 octobre 2021. Ils ont pour but d'effacer les réseaux aériens, de remplacer l'éclairage public et de réhabiliter la voirie dans l'objectif de limiter la vitesse de circulation sur cette zone. Ces travaux vont se dérouler en plusieurs phases et s'échelonneront jusqu'à l'été 2022.

  • Phase 1 - Du 18 octobre au 17 décembre - Effacement des réseaux : enterrement des réseaux téléphoniques, électrification, éclairage public et remplacement des candélabres. L’entreprise STURNO a été chargée de réaliser ces travaux, à compter du 18 octobre 2021 et pour une durée de deux mois environ (fin prévue le 17 décembre). Les travaux seront menés de 8h à 12h et de 13h30 à 18h. Durant cette période, la circulation et le stationnement seront interdits entre le n°83 de la rue Saint-Jean et la rue Charles Malas. L’accès aux riverains sera maintenu. Une déviation sera mise en place et un cheminement piéton sera installé de manière à conserver les accès. Les travaux seront stoppés durant la période des fêtes et la circulation rétablie.
  • Phase 2 - Janvier-février 2022 - Mise en service électrique : raccordements et mise en service électrique, pose des candélabres, dépose des réseaux aériens. La circulation sera à nouveau perturbée par des alternats ou des fermetures ponctuelles.
  • Phase 3 - Mars-mai 2022 - Réhabilitation des voiries, chaussée et trottoirs : le réaménagement de la rue Saint-Jean (remise en état de la chaussée et des trottoirs après les travaux) nécessitera de barrer la rue de la même manière que lors de la phase 1.

Travaux d'assainissement reportés à 2020/2021
Des travaux ont été effectués rue Saint-Jean en début d'année 2018 sur le réseau gaz, en différentes phases. Ils se sont terminés le vendredi 30 mars et devaient reprendre à l'automne sur le réseau eaux usées et eaux potables. Néanmoins, compte-tenu des inquiétudes légitimes quant à la succession des travaux impactant la vie quotidienne et le commerce, des contraintes techniques très fortes, des offres économiquement insatisfaisantes issues de la consultation des entreprises de travaux, la ville de Bayeux et Bayeux Intercom ont pris la décision commune de reporter le chantier de la partie basse de la rue Saint-Jean. Les travaux liés à l'assainissement, prévus initialement entre le 15 septembre et le 15 décembre 2018 pourraient ainsi se dérouler à l'automne 2020 ou à l'horizon 2021.

Crématorium - Ouverture prévue au second trimestre 2023

Mercredi 5 février 2020, le conseil municipal a approuvé le choix du concessionnaire qui aura la charge de la création et de la gestion du crématorium de Bayeux. Le groupement solidaire Plessis-La Compagnie des crématoriums a été retenu et les premières esquisses par DNS Architectes ont été dévoilées (sous réserve de modification).

Le projet de création d'un crématorium à Bayeux répond à une demande grandissante des habitants : 42 % des personnes interrogées dans le Bessin déclarent choisir l'incinération. Pour gérer cette activité de service public, et après de nombreuses phases de consultation et d'études, le conseil municipal a choisi de déléguer la création et la gestion au groupement solidaire Plessis-La Compagnie des crématoriums. Le contrat de cession a été passé pour une durée de 30 ans.

Le concessionnaire aura notamment à charge la conception, la construction, l'aménagement du crématorium et de ses équipements. Il devra également financer les études et travaux nécessaires à la réalisation de ces ouvrages, leur entretien, leur maintenance. Des investissements qui s'élèvent à 2,5 millions d'euros HT pour 595 m².

De son côté, la ville percevra, sur la durée du contrat, une redevance moyenne estimée à 100 000 euros HT par an.

Le projet du groupement solidaire Plessis-La Compagnie des crématoriums

Parmi les offres soumises en octobre 2019, le conseil municipal a retenu la proposition du groupement solidaire Plessis-La Compagnie des crématoriums. Le projet architectural a notamment été apprécié pour :

  • son aspect général soigné et largement ouvert sur la lumière.
  • l'emploi de matériaux de qualité : pierre, zinc, bois et pour le sol du béton quartzé.
  • l'organisation des circuits du public et du personnel funéraire, bien séparés.
  • sa rationalité : un projet cohérent pour l’usage auquel il doit répondre.
  • ses espaces suffisamment grands (bâtiment de 594 m²).
  • ses places de stationnement en nombre suffisant.

La construction du crématorium - sur un terrain situé route de Saint-Lô, entre l'hôtel Première Classe et la voie de chemin de fer - a été impactée par la crise sanitaire. Elle devrait commencer au premier trimestre 2022 pour une livraison prévue au premier trimestre 2023.

Quartier Route de Littry, livraison prévue en deux phases (2023 et 2026)

Le quartier de la route de Littry sera aménagé sur la parcelle située après la médiathèque intercommunale. L’aménagement débutera avec la création de 69 parcelles pour maisons individuelles, 3 bâtiments collectifs réunissant 72 appartements, et 14 logements intermédiaires. Les travaux débuteront au premier trimestre 2022, après les fouilles archéologiques prévues à l’automne 2021. La deuxième phase concernera 65 parcelles. L’aménagement de ce quartier, situé en entrée de ville, sera accompagné de plantation d’arbres, de création de pistes cyclables et d’une valorisation paysagère particulièrement soignée.

  • Projet porté par la société NEXITY FONCIER CONSEIL (02 31 53 68 31)
  • 220 logements
  • Livraison prévue en deux phases : 2023 et 2026

Le projet d’aménagement d'un quartier d'habitations d'environ 220 logements, répartis sur une emprise foncière de 9, 6 hectares route de Littry, suit son cours. Porté par la société Foncier Groupe (Nexity), il a fait l'objet, conformément aux dispositions du code de l’environnement, d’une évaluation environnementale dite « étude d’impact ». Le dossier d’étude d’impact a été soumis à l’examen de l’autorité environnementale qui a rendu son avis le 18 mars 2021. Une réponse écrite à l’avis de l’autorité environnementale a été rédigée par le porteur de projet.

Conformément à l’article L 123-19 du code de l’environnement, le dossier d’évaluation environnementale ainsi que la réponse du porteur de projet sont mis à disposition du public du 17 mai 2021 au 18 juin 2021 inclus. Le dossier est consultable :

  • en version dématérialisée sur bayeux.fr (voir plus bas) - Le public peut adresser ses observations par mail à l’adresse suivante : urbanisme@mairie-bayeux.fr
  • en version papier, au service accueil population de la mairie – 12 bis rue Laitière, 14400 Bayeux - Aux heures d’ouverture habituelles : du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 14h à 17h - Un registre papier sera tenu à disposition dans les mêmes conditions pour permettre au public de consigner ses observations par écrit.

Les observations du public devront parvenir à la mairie de Bayeux, au plus tard le 18 juin 2021 à 17h00, dans les conditions précisées ci-avant, ou par courrier, à l’attention de Monsieur le Maire, à l’adresse suivante : Mairie de Bayeux – 19 rue Laitière – 14 400 Bayeux Cedex.

À l’issue de cette mise à disposition, un bilan sera dressé et soumis à délibération du conseil municipal, préalablement à la délivrance du permis d’aménager.

Conformément à l’orientation d’aménagement et de programmation (OAP) du plan local d’urbanisme intercommunal (PLUi) de Bayeux Intercom approuvé en janvier 2020, le projet propose une offre de logements diversifiée : logements individuels, logements collectifs, logements intermédiaires. Il répond par ailleurs aux enjeux de développement de la commune et correspond aux OAP définies au PLUi.

Pratique

Quartier Orée des champs, premières maisons en 2022

Débutés au printemps 2020, les travaux vont bon train quartier de L’Orée des champs. À la limite communale entre Bayeux et Vaux-sur-Aure, sur une parcelle située entre la rue de Port-en-Bessin et la rue Baron Gérard, ce nouveau quartier comptera à terme 36 maisons (21 parcelles libres et une grande parcelle accueillant 15 maisons de ville). La commercialisation se poursuit et les premiers permis de construire ont été délivrés. Des maisons neuves devraient ainsi apparaître en 2022. En accord avec le Département, la Ville de Bayeux aménagera un carrefour route de Port-en-Bessin pour desservir L’Orée des champs, et effectuera la jonction avec la piste cyclable existante.

  • Projet porté par la SHEMA (02 14 99 10 36)
  • 36 maisons
  • Premières maisons en 2022

Résidence Bellevue, livraison prévue en septembre 2023

Ancienne maison de retraite de l’hôpital, la résidence Bellevue n’accueille plus de résidents depuis leur transfert en 2018 à l’EPHAD de Port-en-Bessin-Huppain. Vendu par l’établissement hospitalier, le bâtiment des années 70 – vétuste, tout en longueur, inadapté aux attentes actuelles – ne pouvait en l’état accueillir une offre résidentielle. Le projet comprend donc une phase de démolition (prévue pour l’été 2021), puis la construction de quatre bâtiments pour un total de 90 appartements. Dans une logique environnementale, les matériaux de la démolition seront réutilisés pour la reconstruction. Dans les futurs bâtiments, une chaufferie à granulés de bois sera mise en service. Enfin, un gardien logera sur place. De son côté, la Ville assurera l’aménagement paysager du site : en conservant une bande foncière en limite de résidence, elle valorisera notamment les cheminements piétons déjà existants.

  • Projet porté par la société NOVALYS et le bailleur social Immobilière Basse Seine (ibs.hsc@groupe3fr.fr)
  • 90 appartements de type T2 à T5, répartis dans 4 bâtiments
  • Livraison prévue en septembre 2023

Contacter la ville pour une question ou une remarque

Par téléphone : 02 31 51 26 60 Ou via ce formulaire :
CAPTCHA
Je ne suis pas un robot

Vertical Tabs